Pantalon presti-confort : DULARY
Zoom

 

Livraison OFFERTE à partir de 149 € de commande  

Paiement 100% SÉCURISÉ par CB, PayPal et virement

 

 

Fiche technique
Partager :

Pantalon de travail presti-confort : DULARY

Référence - 2811
35,64€ TTC

Le pantalon Presti-Confort apporte confort grâce à sa taille élastique. Pantalon composé de 7 poches permettant un
rangement adapté, il est proposé en double taille. Gamme professionnel pour peintre.

En stock
Quantité 
+
-

Taille des pantalons *

Veuillez remplir tous les champs obligatoires
Ajouter au panier
Demander un devis

Vous ne trouvez pas le produit idéal ?
Notre équipe d'experts est là pour vous aider, contactez-nous par mail
ou par  télephone au 02 90 52 04 51

DESCRIPTION PRODUIT
Notes et avis

Pantalon presti-confort : DULARY

Le pantalon Presti-Confort apporte confort grâce à sa taille élastique. Pantalon composé de 7 poches permettant un
rangement adapté, il est proposé en double taille. Gamme professionnel pour peintre.

Pantalon presti-confort : DULARY - caractéristiques du produit :

  • Composition: 60% coton 40% polyester
  • Ceinture 5 passants.
  • Braguette nylon fermeture YKK
  • 2 poches plaquées en biais bicolores.
  • 2 poches à l’arrière, dont une avec rabat Velcro® 1 poche « mètre » + 1 poche « outils » sur le côté droit 1 poche Velcro® sur le côté
  • Soufflet ergonomique aux genoux et mousses réglables en hauteur (non fournies).

Pantalon presti-confort : DULARY - Avantages du produit :

  • RENFORT DES GENOUILLÈRES AVEC SOUFFLET ERGONOMIQUE
  • Pantalon composé de 7 poches permettant un rangement adapté
  • confort grâce à sa taille élastique.

Pantalon presti-confort : DULARY est vendu à l'unité en double taille.

Pantalon presti-confort : DULARY - guide des tailles :

Taille 1 : 36 / 38

Taille 2 : 40 / 42

Taille 3 : 44 / 46

Taille 4 : 48 / 50

Taille 5 : 52 / 54

 

Retour en haut
DESCRIPTION PRODUIT
Notes et avis

Avis des internautes sur Pantalon de travail presti-confort : DULARY (0 avis)

Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article, soyez le premier à donner le votre.
Ajouter votre commentaire
Retour en haut